Lanaïvia, un monde nouveau [ Forum Fermé ]

Lanaïvia, un monde nouveau, 2 tribus, et 4 éléments
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Histoire [ Acte II : La Guerre Ultime ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sélénia



Nombre de messages : 2380
Age : 25
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: L'Histoire [ Acte II : La Guerre Ultime ]   Mar 24 Juin - 14:23

Lanaïvia, un monde nouveau, 2 tribus, 4 éléments


L'Histoire de Lanaïvia
Acte II : La Guerre Ultime



La rencontre

C'était le jour d'un rassemblement de la tribu Kaya. Sélénia, la chef, Zartac, un puissant guerrier, et Shark, un dragon pas comme les autres, ami des deux jeunes gens, ne le savaient pas encore, mais ils allaient dans peu de temps entreprendre une mission pour sauver le monde entier...

Tout commence lorsque le trio rencontre Tali, une fillette, plus créature qu'humaine, dotée d'un pouvoir : celui de voir l'avenir. La petite prophétesse leur annonce alors qu'un massacre va se passer, que des monstres vont arriver d'un autre monde, et qu'ils vont entraîner la destruction de l'île, et donc de toute l'humanité. Elle leur parle aussi d'une légende :

"Il y a bien des siècles de là, des créatures étranges peuplaient Lanaïvia avec les Hommes. Mais les monstres voulaient la Terre pour eux seuls, alors ils commencèrent à combattre les Hommes. Lors de cette guerre, de nombreuses vies furent perdues à jamais. Le massacre était inimaginable, et la bataille sanglante.
Alors que les humains étaient en voix d'extinction, un enfant était né. Tout le monde savait dès sa naissance qu'il les sauverait tous. Personne ne savait comment, mais il y arriverait.
Pendant qu'il grandissait, l'enfant avait gardé une âme d'une pureté parfaite et, lorsqu'il fut en age de se battre, il n'hésita pas une seconde à vouloir sauver sa patrie.
A l'instant même où il se jeta dans la bataille, une lueur l'entoura. Une force inimaginable émanait de son âme. Il n'eut pas à tuer qui que ce fut, car il prononça un simple mot, un seul, et toutes les créatures furent envoyées dans un autre monde où elles ne pourraient sortir.
Ainsi, le jeune garçon les ayant emprisonnées, la guerre prit enfin fin après tant d'années de malheur. Mais il décida d'abandonner son pouvoir, car il craignait qu'il ne soit convoité et utilisé à des fins maléfiques.
Il cacha alors son pouvoir dans un endroit secret et décida de mettre fin à ses jours, afin qu'on ne puisse le torturer pour lui faire avouer sa cachette. Ainsi, il mourut sans que personne ne sache jamais où il avait caché sa Force."


Après avoir entendu le récit de cette fabuleuse légende, le trio décide une chose essentielle pour l'avenir : ils allaient partir à la recherche de la Force, afin de sauver Lanaïvia, comme l'avait fait le garçon de la légende.
Il fallait se mettre vite en route ! Un bateau trouvé, quelques provisions, des armes, et les voilà alors partis, Zartac, Sélénia, Shark, ainsi que Tali pour trouver une île, l'Île Perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Sélénia



Nombre de messages : 2380
Age : 25
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: L'Histoire [ Acte II : La Guerre Ultime ]   Mar 24 Juin - 15:12

La quête

Le voyage en mer fut difficile et long. De nombreuses bêtes vinrent les attaquer, et ils durent également essuyer plusieurs tempêtes. Mais ils étaient toujours en vie, tous les quatre, et c'est ce qui importait le plus pour le moment. Après tout, le proverbe dit : "Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir" !

Ils parvinrent enfin à trouver l'île grâce à des esprits qui, par le biais de Tali, leur donnèrent des informations sur son emplacement. Ce fut donc après un voyage de plusieurs mois que l'Île Perdue fut en vue.
L'île était gardée : de redoutables monstres avaient pour mission de tuer tous les inconnus tentant d'accoster. Les jeunes gens se battirent avec courage et volonté, jusqu'à ce que Tali arrive à prendre contact avec une des créatures : révélant leur intention de trouver la Force pour sauver Lanaïvia, ils finirent par convaincre les gardiens de les laisser passer...

Mais les épreuves ne s'arrêtèrent pas là : il fallait à présent qu'ils atteignent la Cité Mystérieuse, une ville mythique qui avait la capacité de changer chaque jour d'emplacement. Ainsi, leur tache fut bien plus compliquée à accomplir.
C'est donc par miracle qu'après plusieurs semaines de recherches désespérées, ils finirent par atteindre leur objectif : trouver la cité où était cachée, d'après la légende, la Force pouvant sauver les Hommes...

Ils passèrent d'épreuves en épreuves, d'énigmes en énigmes. Sorts à déjouer, labyrinthes piégés à traverser, monstres à vaincre, mais aussi sort d'hallucinations, ils subirent tout cela sans jamais se plaindre ni renoncer à leur but qu'ils s'étaient fixé.
Ils finirent par atteindre le temple où, jadis, le héros du mythe avait caché la Force. Là, quelqu'un les attendait déjà depuis longtemps...
Le fantôme du jeune homme se présenta à eux, afin de leur délivrer un message : "Avec patience et sagesse, vous devrez chercher dans le temple le pouvoir infini. Des pièges, vous aurez à affronter. Il vous faudra différencier l'illusion de la réalité. Enfin, quand vous l'aurez trouvé, l'un d'entre vous sera choisi". Et c'est sur ces paroles que l'esprit disparut, faisant place à une porte, menant à la salle de la Force...
Ils entrèrent dans la pièce, d'un blanc immaculé, et y trouvèrent un socle en or. Là reposait une bille translucide... La Force.
Mais Tali savait une chose que les autres ignoraient totalement sur la Force. En effet, le fantôme lui avait révélé une chose essentielle : la jeune fille allait devoir se sacrifier. La prophétesse devait offrir son âme à la Force, afin que celle-ci puisse s'éveiller... Ce fut en souriant à l'idée d'avoir pu aider à sauver les Hommes, dit-on, qu'elle mourut.

C'est avec le cœur lourd que les compagnons sortirent de la cité. Ils demandèrent aux monstres gardant l'île de détruire celle-ci, ou au moins de l'engloutir, afin que plus jamais les humains ne viennent là-bas, et repartirent vers Lanaïvia, prêts pour la Guerre Ultime...
Revenir en haut Aller en bas
Sélénia



Nombre de messages : 2380
Age : 25
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: L'Histoire [ Acte II : La Guerre Ultime ]   Mar 24 Juin - 15:45

La Guerre

Extrait du sujet "La Guerre Ultime" (voir ici)


La Plaine semblait déserte, comme à son habitude. La brise faisait danser les hautes herbes, et son sifflement était un doux son. Les rares animaux se trouvant dans l'immense plaine n'agitaient aucun brins, leurs pas étaient silencieux.

Un craquement retentit. Puis un autre encore. L'herbe s'agita. Le vent porta le son de pas. Un renard leva la tête, et vit quelque chose qu'il n'avait jamais vu auparavant: des humains. Une armée d'hommes. Ils s'arrêtèrent au milieu de la plaine: quelque chose avait l'air d'attirer leur attention. En effet, trois ou quatre mètres plus haut, une.. comment pourrait-on dire? Une fissure! Une sorte de longue fissure semblait s'être formée dans l'air invisible.

Et puis d'un coup, un lourd cognement se fit entendre. Qu'est-ce-que..? Les Hommes retinrent leur souffle: ils arrivaient. Mais qui? Eux. Ces créatures maléfiques et monstrueuses. Lesquelles? Et bien! Celles qui n'ont qu'un seul désir: détruire. Détruire la race humaine, et régner en maîtres sur Lanaïvia..

Un craquement retentit, suivi d'un hurlement lugubre. Tandis que les cognements continuaient, la fissure s'agrandit. Bientôt, des yeux noirs et rouges, cruels, des crocs acérés et monstrueux, des griffes aiguisées, et des cri de bêtes sanguinaires purent se faire voir et entendre.

Soudainement, le ciel s'assombrit. Des éclairs zébrèrent le ciel. Le tonnerre gronda. Une lumière noire envahie pendant quelques secondes les alentours, telle le jet d'encre d'une pieuvre. Lorsqu'elle disparut, un bref tremblement de terre ébranla la plaine entière. Tous regardèrent vers la brèche, et la virent. La première créature. C'était une bête énorme, impressionnante. Puis un autre tremblement, et encore un autre, et un quatrième se firent sentir. Les créatures envahissaient peu à peu la plaine. Il fallait agir rapidement avant qu'il n'y en ai trop!

Les chefs se mirent devant les troupes. Sélénia s'avança et se mit sur un rocher en hauteur. Une sphère de lumière flottait au dessus de sa main. Elle murmura un mot, un seul : "Tali"
Et la Force, le pouvoir infini, se mit à briller d'une lumière dorée aveuglante, et s'envola plus haut dans les airs. Un trait de lumière en sortit, frappant un guerrier, et un autre encore en frappa un deuxième, et ainsi, après quelques instants, tous furent en possession du pouvoir. Ils étaient enfin prêts..

Un cri de guerre retentit, et toute l'armée cria en chœur. Les troupes s'élancèrent alors. Enfin, la guerre commença..


_______________________________________


Au cours de la bataille, des dizaines, des centaines, et même des milliers de corps tombèrent sous les coups. La mort était partout, tant pour les hommes que pour les monstres. Partout on ne voyait plus que sang, détresse, et souffrance. Chacun se battait avec un courage et une détermination sans égal, poussé par le pouvoir qui, quelques temps plus tôt, leur avait donné une nouvelle force.
Mais cela allait-il suffire ? Il y avait déjà tant de morts, et les monstres affluaient toujours ! Il leur sera impossible de les vaincre ! C'était impossible !
Le désespoir s'ancrait peu à peu dans l'esprit de tous. Les humains allaient mourir, ainsi que toutes vies terrestres. Il ne resterait que le Chaos, la Mort, et le Mal. Et rien ne pourrait l'empêcher...
Rien ? Peut-être pas...

_______________________________________

Extrait du sujet "La Guerre Ultime"

La silhouette en lévitation, la Force qui avait pris la forme de Tali, s'envola plus haut dans le ciel. L'illusion entrouvrit la bouche, et de là sortit un chant. Oui, un chant. Aussi étrange que cela puisse paraître. Mais ce chant n'avait rien de normal. C'était la voix de la magie pure.
Les créatures immédiatement se figèrent, ainsi que les guerriers. Tous regardaient vers la silhouette lumineuse. C'était si beau...
C'est alors que les monstres se remirent en mouvement, mais non pas pour attaquer, loin de là. Ils gesticulaient et poussaient des hurlements de douleur. La magie pure faisait effet, son chant transperçait leurs oreilles, sa lumière brûlait leurs yeux... Une bête tomba à terre, suivi d'une autre, puis d'une troisième. Était-ce aussi simple que ça? Suffisait-il que la Force chante pour que les monstres meurent? Mais alors... pourquoi y avait-il eu tant de morts? Auraient-ils perdu la vie inutilement? Pourquoi n'avait-elle pas agi plus tôt?
Et comme pour répondre à ces questions muettes, la silhouette tourna la tête vers elle, et une voix résonna dans l'esprit de Sélénia

"La magie a besoin de sang. La magie a soif de sang. Elle ne peut marcher seule... Le sacrifice de Tali ne pouvait suffire à l'alimenter suffisament..."

Une larme solitaire naquit au coin de l'œil de Sélénia, et vint mourir sur sa lèvre tremblante. Son regard balaya le champ de bataille, où gisaient mille guerriers. La magie avait alors un prix bien lourd à payer.
Brisée, ses genoux cédèrent sous son poids, et elle réussit à peine à murmurer :


"Il n'y avait pas d'autres moyens?"

"Non, aucun..."

" Mais tout ceci n'a aucun sens ! Pourquoi mettre fin à tant de vie pour si peu de survivants ?! "

" Tu verras. Tu comprendras... Si tous ces gens n'étaient pas morts, il n'y aurait eu plus rien ! Le vide ! Le chaos ! La destruction et la mort... Le jour où le monde sera à nouveau plein de vie, plus heureux que jamais, là, tu sauras. Tu sauras que ce bonheur et cette renaissance, n'aurait pu être accompli sans tout ceci. Le monde aura changé. Évolué. Il sera tellement plus beau, tu verras, et même si dans ton cœur tu garderas toujours le souvenir du jour où, pour créer ce nouveau monde, des milliers de gens auront péri, tu comprendras pourquoi c'était nécessaire... "

Silence... Larmes...


" Et si le monde dans lequel nous vivions nous plaisait tel qu'il était auparavant ? Si nous ne voulions pas d'un autre monde ? Et si cet autre monde n'était pas comme vous le dites, qu'il était triste, plein de douleur et de deuil, et ce à jamais ? La mort aurait peut-être été meilleure... " chuchota-t-elle avec douleur

Ces paroles semblèrent froisser l'être céleste, qui dit d'une voix puissante, surnaturelle... effrayante :

" Je suis la Force. Je suis le pouvoir et la magie qui a sauvé ta vie et celle de tant d'autres pour que vous puissiez bâtir quelque chose de mieux. J'ai été envoyé par Siam et Kaya, leur esprit coule en moi. Oserais-tu dire alors que moi, fille de tes Ancêtres, aurait du vous laisser périr et laisser ainsi à l'abandon la terre que mes créateurs ont tant chéri et aimé ? Oserais-tu vraiment dire que je ne suis pas capable de t'affirmer une chose qui depuis des siècles entiers a été prévue, qui était écrit dans le Destin des Hommes avant même leur création ? Souhaites-tu vraiment perdre ta vie à présent que tu as la possibilité de tout reconstruire ? "

" Va-t-en ... " chuchota-t-elle sans plus avoir de force, "Laisse-nous donc faire notre deuil, toi et ta magie du sang. "

Elle se releva avec difficulté, mais finit par se redresser dans toute sa hauteur :

" Nous allons bâtir le nouveau monde dont tu parles tant. Nous allons vivre et construire. Nous serons forts. Nous réussiront notre tache... Espérons simplement que ce que tu prétends est vrai. "

" Ne me pousse pas à bout jeune humaine, il pourrait t'arriver bien des choses si tu continues sur cette voie... Contente-toi de nous faire confiance et de faire ce qu'on te dit. Tu verras bien ensuite... "

Sur ce, la silhouette devint brillante tel un soleil, son éclat redoublant à chaque secondes

" Je reviendrai ... "


Le silence revint. L'angoisse de la mort également.
Paysage sanglant. Cris de souffrance. Mort.


Au loin, on peut voir une silhouette qui s'éloigne. Une jeune femme marche à pas hésitants. Elle pleure toutes les larmes de son corps. Sélénia veut à tout prix s'éloigner d'ici. Elle reviendra, elle le sait... Mais pour le moment, sa seule pensée était la solitude. Les pleures. La tristesse. La mort. La guerre. Ce n'est qu'après que viendra le temps de la renaissance.
Car, oui, cette Renaissance arrivera, tôt ou tard. Il sera alors l'heure de rebâtir. De reconstruire. De vivre une nouvelle vie, dans un nouveau monde...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Histoire [ Acte II : La Guerre Ultime ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Histoire [ Acte II : La Guerre Ultime ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» P'tite histoire : triste mais robuste...
» La guerre des gangs,problématique mal comprise à Cité Soleil
» Guerre guerre, vente vent...
» La Guerre des Clans Hunger Games
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lanaïvia, un monde nouveau [ Forum Fermé ] :: Hors-jeu :: L'histoire et les rêgles-
Sauter vers: